Les repas à réhydrater : qu'est ce que c'est ?

Comment se nourrir lors d'un bivouac ? 

Lors de vos sorties, que ce soit pour une nuit ou plusieurs journées, le repas est un moment incontournable et essentiel afin de profiter pleinement de votre excursion. À ce sujet, il est important de ne pas négliger le volume ainsi que le poids que peuvent représenter vos rations dans votre sac. L'encombrement lié à vos repas sera variable en fonction de la durée de votre sortie, c'est pourquoi il est essentiel de l'anticiper.

Il existe désormais une alternative, permettant de palier un encombrement trop important tout en assurant une nutrition de qualité : la nourriture déshydratée

La lyophilisation est une méthode de conservation des aliments qui donne aujourd'hui, les meilleurs résultats parmi l'ensemble des solutions de conservation tant au niveau du goût et de l'apparence des aliments, de la durée de conservation, des valeurs nutritionnelles, du poids, du volume et du mode de préparation.

Les plats lyophilisés sont facilement stockables, notamment avec leur petit format ainsi que leur longue durée de conservation. Le choix des recettes est vaste et il ne se limite pas à des repas chauds. En effet, il existe des recettes de desserts, petits-déjeuners, de fruits et de fromages. La diversité des recettes lyophilisées comme déshydratées permettent de proposer des sélections qui conviendront aux personnes sujettes aux intolérances alimentaires, tout en permettant de ravir les papilles de chacun.

 

Comment se nourrir lors d'un bivouac ?

 

Comment différencier les types de nourriture à réhydrater ? 

 

Le 100% lyophilisé 

Pour obtenir un plat lyophilisé, il est tout d'abord nécessaire de cuisiner ce plat. Dès lors que cette étape est accomplie et que les ingrédients ont mijotés, le producteur congèle cette préparation à l'aide d'un lyophilisateur (jusqu'à -40 °C). Dans un second temps, il est nécessaire d'enlever l'air présent dans l'appareil, avant de passer le lyophilisateur d'une température de -40 à 0° C. Dans ce cas, la sublimation est utilisée. Cette technique permet de transformer l'eau présente dans l'aliment, de l'état solide à gazeux sans pour autant passer par l'état liquide.

La nourriture lyophilisée comporte plusieurs avantages : 

  • Un taux de kcal supérieur pour une portion donnée.
  • Possibilité de réhydrater à l'eau froide, attention cette méthode nécessite un temps de réhydratation plus long.
  • Durée de vie des produits étendue, de 3 à 8 ans pour des sachets et jusqu'à 25 ans pour des boîtes.
  • Sans additifs, ni conservateur (mise à part quelques exceptions pour des recettes à base d'œuf)

Le seul inconvénient notable au sujet de la lyophilisation, est principalement le tarif. En effet, il est plus élevé que pour les plats déshydratés ou pour ceux qui combinent les deux méthodes. 

Par ailleurs, la lyophilisation assure une conservation de plus de 95 % des valeurs nutritionnelles du produit, contre seulement 60 % pour un repas déshydraté. 

 

Le 100% déshydraté 

Contrairement à la lyophilisation, la déshydratation consiste à conserver la nourriture par un séchage par le chaud. L'élimination d'eau permet une conservation accrue, mais aussi de réduire le poids de l'aliment. L'utilisation de ce processus consomme bien moins d'énergie que le précédent, cependant il a un impact direct sur la qualité gustative et nutritionnelle du produit (la déshydratation peut entraîner jusqu'à 10 à 50 % de pertes).

Ce type de plats possèdent une durée de conservation de 2 ans après la date de fabrication, mais le processus se voie bien moins couteux que les plats lyophilisés. 

Contrairement aux repas lyophilisés, les plats déshydratés doivent obligatoirement être réhydratés à l'eau chaude

Le mélange du lyophilisé et du déshydraté

Pour finir, il existe un troisième processus qui assemble les deux précédents. Cette méthode permet de cuisiner de plus grosses productions, en déshydratant ou lyophilisant seulement un ingrédient en grande quantité, afin que les coûts de fabrication baissent. Les aliments les moins fragiles peuvent être déshydratés, comme les féculents et peuvent être associés à des produits lyophilisés, comme la viande, qui conserveront leur qualité. 

Bien entendu, ces repas se réhydratent à l'eau chaude et peuvent parfois manquer de goûts étant donné qu'ils n'ont pas mijoté ensemble lors de leur préparation initiale.

  

Comment différencier les types de nourriture à réhydrater ?

 

Comment utiliser un repas à réhydrater ? 

 

L'utilisation d'un repas à réhydrater nécessite l'utilisation d'eau, généralement chaude, mais peut également être froide si ce plat est lyophilisé. Pour ce faire, utilisez votre réchaud avant de venir remplir le sachet jusqu'à la limite indiquée. Il ne vous reste plus qu'à patienter pendant que votre repas se réhydrate. Certaines marques, comme Tactical Foodpack proposent également de faire réchauffer la préparation directement à l'intérieur du contenant en venant la placer au-dessus du feu.

Les aspects positifs des repas à réhydrater : 

  • Vaisselle limitée, votre repas peut être directement fait dans son emballage d'origine, ce qui permet un gain de volume, car vous n'avez pas besoin d'emporter de fourchette, de couteau ou d'assiette, une simple cuillère est suffisante.
  • Un choix de repas varié avec un poids et un volume très faible.
  • Des plats équilibrés avec du goût, le tout avec une préparation rapide et pratique. 

Le seul point négatif que l'on peut relever des repas à réhydrater reste l'accès à l'eau. En effet, si l'installation de votre bivouac ne se trouve pas à proximité d'un point d'eau ou qu'il ne vous en reste pas suffisamment au fond de vos gourdes, la consommation de ce type de repas n'est pas envisageable.

Attention toutefois, les portions ne sont pas toujours suffisantes en matière d'énergie et de calories, donc n'hésitez pas à emporter des compléments comme des barres de céréales par exemple.

  

Comment utiliser un repas à réhydrater ?

Produits associés
Articles associés
Ajouter un commentaire
Vous devez être connecté.

Cliquez pour vous connecter.

Ajouter un commentaire