Le bivouac au féminin : nos conseils pour oser partir seule !

Temps de lecture estimé : 9 minutes

Si vous êtes une femme et que vous aimez la randonnée, le bivouac et l'aventure, mais que vous avez peur de vous lancer, cet article est fait pour vous. Pour autant, cet article s'adresse tout autant à vous si vous êtes un homme puisque les conseils que nous allons vous donner peuvent en réalité s'appliquer à toute personne désirant randonner ou bivouaquer en solitaire.

  

Sommaire :

  

Bivouaquer seule en pleine nature : faire confiance à son intuition

  

Oui, cela peut vous sembler bizarre de prime abord, un peu ésotérique ou pas très sérieux. Pourtant, nombreux sont les randonneurs avertis qui vous donneront également ce conseil. Si vous vous sentez mal à l'aise à l'endroit où vous aviez prévu de monter votre tente, que vous avez l'impression d'être observé ou simplement en danger, écoutez-vous et changez d'endroit. Au pire, vous aurez utilisé un peu de votre énergie pour rien, mais c'est toujours un moindre mal comparé à l'éventualité d'une mauvaise rencontre ou d'un accident. À l'inverse, attention à ne pas tomber dans la paranoïa, les probabilités d'une attaque humaine, animale ou de catastrophes naturelles restent peu élevées. Cela ne devrait pas vous empêcher de pratiquer votre loisir et d'en profiter pleinement.

  

Les règles de sécurité pour une randonnée en solitaire réussie

  

femme lisant dans une tente

La première règle est simple et non négociable. Avant de partir seule sur les sentiers (et encore plus en montagne), prévenez un ou plusieurs proches. Sans tomber dans l'excès de partager sa position GPS en live ou d'envoyer un SMS toutes les cinq minutes à ses parents, les randonneurs et les amateurs d'activités outdoor de manière générale devraient toujours tenir informé un proche du lieu de leur sortie ainsi que de la durée. Si vous avez prévu un itinéraire précis, vous pouvez le partager également. Cette précaution pourrait vous sauver la vie en cas de chute, si vous vous perdez ou si vous avez besoin d'aide, mais que vous ne pouvez plus utiliser votre téléphone. En cas de soucis, la personne pourra ainsi avertir les secours.

  

La seconde règle concerne le bivouac et le respect de la législation. En France, dans la plupart des Parcs naturels régionaux, le bivouac est souvent toléré, contrairement au camping sauvage. Pour rester dans la légalité, vous devrez donc dormir à la belle étoile ou avec une tente légère du coucher au lever du soleil. Cela devra être pour seulement une nuit, au même endroit et à l'écart des accès routiers, des monuments historiques et des points d'eau captée pour la consommation. Selon les lieux, les feux de camp peuvent être autorisés ou interdits. Avant de partir, il faudra donc vous assurer de pouvoir monter votre camp en toute légalité sous peine d'encourir des amendes allant de la première à la cinquième catégorie.

  

La troisième et dernière règle est de bien préparer sa sortie, de ne pas partir sur un coup de tête, dans de mauvaises conditions climatiques ou sur un sentier trop difficile pour son niveau. De même, essayez autant que possible de rester sur les chemins balisés.

  

Comment bien préparer une sortie bivouac en solitaire ?

  

Une randonnée ou une sortie bivouac ne s'improvise pas. Une bonne préparation est la clé de la réussite. Prévoir son itinéraire est indispensable. Étudiez la carte avant de partir afin d'avoir une idée précise du sentier emprunté. Si c'est votre première randonnée seule et que vous avez un peu peur, commencez par une marche facile près de votre domicile ou dans une région que vous connaissez déjà. Vous pouvez également opter pour un endroit connu par d'autres amateurs d'activités de plein air et où vous serez donc certaine qu'il y aura beaucoup de monde.

Vous devrez également redoubler d'attention pour n'oublier aucun équipement ou matériel. Pour cela, il peut s'avérer judicieux de préparer un check-list quelques jours avant votre sortie afin de pouvoir revenir dessus plus tard en cas d'oubli.

 

Autre point essentiel, la météo. Même si ce n'est pas toujours une science exacte, ne partez pas sans avoir consulté les derniers bulletins météorologiques. Non seulement, il n'est pas forcément agréable de bivouaquer sous la pluie, mais cela peut aussi s'avérer dangereux, notamment en montagne. Le froid, le brouillard ou les orages sont autant de situations potentiellement dangereuses.

  

Les produits indispensables pour bivouaquer seule en toute sécurité

  

nuit étoilée en bivouac

L'éventualité la plus probable reste la blessure, vous devez donc être capable d'auto-suffisance au minimum une journée. Dans votre sac, nous vous conseillons donc d'emporter au minimum :

  • une trousse de secours,

  • une couverture de survie,

  • un sifflet pour signaler votre présence ou faire fuir les animaux,

  • un système de filtrage de l'eau.

  

Si vous prévoyez de bivouaquer, optez pour une tente camouflage qui vous permettra de vous fondre dans le paysage. Pensez également à prendre une réserve alimentaire et un minimum d'eau (1,5 litres à 2 litres). Si vous avez vraiment peur des mauvaises rencontres, des animaux sauvages ou agressifs (patous gardant un troupeau par exemple), vous pouvez envisager d'emporter un aérosol de défense de type gel au poivre avec vous.

  

Attention : nous vous rappelons que ce type d'aérosol est à utiliser uniquement en cas d'auto-défense et que l'utilisateur seul est responsable de son usage.

  

Notre gamme complète bivouac/outdoor pour les femmes

  

Sur vetsecurite.com, nous proposons des milliers de produits au meilleur prix et spécialement conçus pour les femmes. Avec notre gamme femme pour le bivouac, retrouvez toutes vos marques préférées et encore bien d'autres que vous ne connaissez peut être pas encore. Vestes, chaussures, sac à dos, matériel de survie, sous-vêtements techniques, tous les produits indispensables sont disponibles sur notre site. La livraison est offerte dès 39€ d'achat avec Colissimo et vous disposez de 30 jours pour changer d'avis, alors n'hésitez plus !

  

Pourquoi randonner seule est-il si libérateur ?

  

Quelque soit votre motivation et votre niveau, randonner et bivouaquer seule doit rester un plaisir, vous procurer du bien-être et vous permettre de vous ressourcer en pleine nature. Mais alors quels sont les avantages ? Croyez-le ou non mais le bivouac en solo peut être libérateur. En effet, seules, nous sommes encore plus à l'écoute de notre corps et de notre esprit. On avance à son rythme, personne ne nous l'impose. Et puis, si c'est votre première randonnée en solitaire, c'est une occasion rêvée pour sortir de votre zone de confort.



Produits associés
Articles associés
Ajouter un commentaire
Vous devez être connecté.

Cliquez pour vous connecter.

Ajouter un commentaire