Course à pied en hiver : comment s'habiller pour s'entraîner dans le froid ?

En hiver avec le froid mordant et le soleil qui se couche de plus en plus tôt, l'envie de rester bien au chaud sur son canapé est plus tentante qu'à l'accoutumée. Si nous ne pouvons rien contre les excuses habituelles de fatigue, de manque de temps, de sorties entre amis ou de rendez-vous télévisuels, il y a bien une mauvaise excuse contre laquelle il est possible de lutter : le froid !

  

Sommaire :

  

Bien s'équiper pour courir dans le froid

trail en montagne l'hiver avec la neige

Lorsque les températures descendent ou lorsque le froid est humide et le temps couvert, il est essentiel d'appliquer la règle des trois couches bien connue des montagnards et des randonneurs.

Ce système multicouches comprend :

  • une première couche respirante,

  • une seconde couche isolante,

  • une troisième couche coupe-vent et déperlante.

À noter : le froid n'empêche pas de courir, surtout en France où le thermostat descend rarement en dessous des -15°C. Ainsi, au dessus de ces températures, la pratique d'une activité physique de plein air reste bénéfique et recommandée pour le corps et le mental. Si vous sortez suffisament bien équipé, vous ne risquez pas d'attraper le fameux « coup de froid ». Bien au contraire, l'exercice renforce l'immunité.

Attention : dans cet article, nous nous adressons à des coureurs réguliers. Nous recommandons vivement aux débutants de prendre rendez-vous chez leur médecin généraliste afin de réaliser un bilan de santé avant de se lancer dans toute nouvelle activité sportive.

  

Zoom marque : Summit Outdoor est une marque de vêtements techniques thermorégulants idéale pour les activités de plein air et le sport. En cas de températures très froides, vous pouvez associer un de leur t-shirt extrême avec un collant extreme line qui vous servira de première couche respirante. Summit outdoor propose également des cagoules et tours de cou. Retrouvez tous les produits sur notre page marque Summit Outdoor.

  

Running en hiver : gardez la tête chaude

Pratiquer le running en hiver ne s'improvise pas, surtout si vous habitez dans une région où les températures peuvent régulièrement descendre en dessous de zéro. Souvent, nous avons le réflexe de couvrir le haut du corps en enfilant une veste chaude ou coupe-vent et nous oublions le principal, c'est à dire protéger les extrémités du corps. En effet, les pieds, les mains et surtout la tête et les oreilles doivent être protégés du froid. Pour éviter la déperdition de chaleur sans transpirer pour autant, il vous faudra choisir un bonnet respirant et déperlant. Le bandeau peut également être une excellente solution selon les conditions climatiques et l'intensité de votre séance.

  

Notre conseil de pro : le tour de cou, accessoire indispensable du sportif en période hivernale. Très polyvalent, il protège le cou et/ou la tête selon les besoins et, si vous avez trop chaud, il se glisse autour du poignet pour ne pas vous encombrer. La célèbre marque Buff a fait sa spécialité de ce produit incontournable.

Courir l'hiver : protégez vos mains du froid

Rien de plus déplaisant que de courir avec les mains froides. Pour éviter que vos doigts ne s'engourdissent à cause du froid et ne gâchent votre sortie running, il est indispensable de s'équiper de gants. Comme pour le bonnet, ils sont à choisir en tissu technique respirant et déperlant pour vous protéger de la pluie tout en laissant passer la transpiration. Au début de l'hiver, il faudra privilégier des gants fins, pas trop épais. Au fur et à mesure que les températures descendent, il faudra probablement envisager d'opter pour des gants plus isolants, en polaire par exemple, voire pour des moufles ! Il existe même des gants de running spéciaux qui peuvent, selon le besoin, se transformer en moufle. Pensez aussi aux gants thermiques tactiles si vous utilisez votre téléphone pour enregistrer votre séance ou pour prendre des photos.

  

Quelles chaussures de course à pied en hiver ?

chaussures de running sous la pluie

Les chaussures sont très certainement l'équipement de running le plus important et celui dans lequel les sportifs dépensent le plus d'argent. En effet, une chaussure mal adaptée à votre pied peut non seulement entraîner de l'inconfort mais surtout, elle peut finir par provoquer des blessures. Et les blessures, c'est la hantise des sportifs puisque selon la gravité, elles peuvent retarder le retour à l'entraînement de quelques jours à plusieurs mois.

  

Pour les chaussures comme pour tout, il y a deux écoles à savoir les pro-imperméabilité et les pro-respirabilité. Alors faut-il choisir des chaussures totalement imperméables, en Gore-Tex, du simple déperlant ou rien de tout cela ?

  

Notre réponse, c'est qu'il n'y en a pas qu'une seule. Cela dépendra encore une fois d'une multitude de facteurs. En premier lieu, le type de terrain sur lequel vous vous entraînez. Si vous courez sur sentier, il faudrait plutôt envisager des chaussures de trail imperméables avec des « crampons » pour vous protéger de la boue ou de la neige. Au contraire, si vous courez sur route ou sur piste, privilégiez des chaussures plus légères, dynamiques, respirantes et avec une semelle plus lisse. Il vous faudra aussi tenir compte des conditions météorologiques. Si la piste ou la route est complètement gelée ou recouverte de neige, il vaut mieux être équipé de chaussures de trail respirantes non imperméables qui vous apporteront plus d'accroche sur sol glissant tout en laissant respirer le pied. Si vous craignez d'avoir trop froid, vous pouvez aussi jouer sur les chaussettes. Choisissez-les chaudes et montantes, en laine mérinos ou en textile technique. Les guêtres peuvent aussi constituer une protection supplémentaire pour vos chaussures Gore-tex si vous prévoyez de courir sur un sentier de trail particulièrement boueux ou enneigé.

  

Dans tous les cas, nous vous conseillons de ne pas choisir des chaussures de running trop étroites car la compression accélère le refroidissement.

  

Courir l'hiver en toute sécurité, pensez à la visibilité !

L'hiver, avec les jours qui raccourcissent, nous pouvons vite nous retrouver à courir dans le noir complet. Ce manque de luminosité peut vite s'avérer dangereux, notamment en ville ou à l'abord des routes. Pour ne pas se retrouver dans cette situation, privilégiez des vêtements voyants ou comportant des bandes réfléchissantes. De même, si vous courez dans la pénombre totale, une lampe frontale deviendra vite votre meilleure alliée pour voir et être vu pendant vos séances de course à pied.

Découvrez sur notre boutique tous nos vêtements de course à pied en hiver et accessoires sportifs dans la catégorie sport.

Produits associés
Articles associés
Ajouter un commentaire
Vous devez être connecté.

Cliquez pour vous connecter.

Ajouter un commentaire