Changement de véhicule pour la Gendarmerie Nationale

La gendarmerie Nationale, après avoir reçu 17 exemplaires de la Seat Leon Cupra fin 2020, nouvelle voiture dédiée aux Équipes Rapides d'Interventions (ERI) a décidé de rompre le contrat pour des raisons environnementales. La voiture émet trop de CO2 alors que l'objectif est d'aller vers des véhicules les plus propres possibles. Toutefois, la gendarmerie reste dans l'obligation de faire appel à la marque, sauf si le contrat est officiellement rompu. La Cupra Leon e-Hybrid devient alors un choix qui remplit la nouvelle demande de la gendarmerie.

Si le partenariat était rompu, un nouvel appel d'offre serait alors lancé ce qui retarderait la livraison de véhicules indispensables aux forces de l’ordre.

Le nouvel objectif de la gendarmerie est de choisir un véhicule avec une motorisation hybride permettant de réduire les émissions. Problème, rouler régulièrement à haute vitesse avec un moteur électrique réduit drastiquement l'autonomie.

 

Les nouveaux choix de véhicules

 

La gendarmerie pourrait se tourner vers un constructeur français. Plusieurs critères sont évalués tels que le prix de l’immatriculation, les émissions de CO2 ou encore l'adaptabilité du véhicule en termes de stockage de matériel et de places à bord. Un cahier des charges complexe qui exclut une majorité des fabricants tricolores.

La Peugeot 508 PSE plus chère que la Cupra Leon e-Hybrid, mais avec plus de performance pourrait convenir aux attentes du gouvernement. Elle possède 360 ch, un 0 à 100 km/h en 5,2s pour une vitesse de pointe à 250 km/h et une autonomie de 42 km en 100% électrique. Pour un prix de 67 100 €.

 

 

La Cupra Leon e-hybrid quant à elle possède 245 ch, pour un 0 à 100 km/h en 6,7 secondes, une vitesse max de 225 km/h et une autonomie de 60 km. Elle est aussi presque deux fois moins chère que sa rivale de chez Peugeot. Elle est disponible à partir de 39 600 €.

Le choix d’une sportive française permettrait également de faire taire les critiques quant à l’arrivée de modèles du groupe Volkswagen dans la flotte.

 

La transformation

 

Il ne suffit pas d’une décoration spécifique pour transformer une voiture de série en véhicule de la Gendarmerie. Le carrossier Gruau, spécialisé dans les utilitaires et les applications spéciales, a collaboré de nombreuses fois avec le ministère. Il se charge de préparer les modèles avant leur entrée en service. Les futurs véhicules resteront strictement d’origine d’un point de vue mécanique, mais seront dotés d’un système de communication spécifique, de vitres renforcées, de gyrophares et bien évidemment de sirènes.

Il faut 5 à 6 semaines pour une transformation complète

Depuis 20 ans l'entreprise Gruau a développé une véritable expertise dans le domaine des véhicules de sécurité publique. Des véhicules sérigraphiés aux voitures banalisées en passant par les véhicules spécifiques, Gruau intervient en étroite relation avec les équipes techniques du Ministère de l'Intérieur pour développer des solutions répondant aux critères techniques et de sécurité qu'attendent les forces de l'ordre. Elle réalise les sérigraphies, la signalisation lumineuse, le pré-équipement radio, l’équipement électrique, la protection des vitrages et le blindage léger.

Un contrôle en continu durant toutes les phases de transformation et un contrôle final rigoureux permettent de garantir un résultat de qualité.

 

La Peugeot 5008

 

 

La gendarmerie a récemment obtenu la Peugeot 5008. Le SUV est doté d’une finition Active Business et animé par un moteur essence trois-cylindres 1,2 L PureTech de 130ch combiné à une boîte de vitesses manuelle à six rapports, pour un 0 à 100 km/h en 10,4 secondes. Il dispose de cinq places, l’emplacement de la troisième rangée de sièges étant ici destiné à accueillir du matériel électronique. 

Les véhicules sont produits en France, dans les usines PSA de Rennes et Sochaux. Ils sont ensuite adaptés à leur usage spécifique à Poissy. D’ici fin 2021, 2 300 Peugeot 5008 doivent être livrés aux forces de l’ordre, soit une nette hausse par rapport aux 1 263 voitures commandées l’automne dernier.

Produits associés
Articles associés
Ajouter un commentaire
Vous devez être connecté.

Cliquez pour vous connecter.

Ajouter un commentaire