Pompier : Caméra thermique

Qu'est-ce qu'une caméra thermique ?

La caméra thermique, à ne pas confondre avec la caméra infrarouge utilisée par les militaires lors d'interventions nocturnes, permet de détecter les ondes de chaleur (rayonnement infrarouge) dégagées par un corps vivant ou des matériaux. 

Elle permet aux sapeurs-pompiers de prévenir les risques de reprise de feu après un incendie en recherchant des points chauds pouvant créer une nouvelle catastrophe. Elle est également utile lors de la recherche de victimes pendant un incendie ou dans les décombres. Les couleurs affichées sur l'appareil représentent la répartition des températures afin de faciliter la lecture directe : chaque couleur de l'image correspond une température.

Il est important de choisir une caméra avec une large palette de températures afin de garantir la fiabilité de l’appareil et surtout la sécurité des sapeurs-pompiers. Lorsque la température maximale de détection de la caméra est dépassée, l’image est saturée et il n’est plus possible de voir distinctement les contrastes à l’écran. En effet, à partir de 600 et 650 °C, le déclenchement d'un flashover (phénomène d'embrasement instantané) pourrait ne pas être appréhendé avec un appareil d'une plage de 500 °C.

Quelles sont les principales fonctions d'une caméra thermique ?

- Permettre une recherche de victimes efficace

- Faciliter la détection de point chaud après un incendie pour prévoir un nouveau départ de feu

- Permettre la localisation des risques d'incendies

- Permettre une progression rapide dans un environnement envahi par la fumée

- Détecter des ventilations, circuits électriques en surchauffe et éléments dangereux lors d'incendies

Les rayons infrarouges émis par une source de chaleur ne traversent pas les murs ou tout autre solide. La caméra ne capte pas à travers le verre, le rayon infrarouge y est réfléchi. En cas de d'épaisses fumées, les relevés de températures peuvent être moins précis, tout comme lorsqu'un obstacle matériel est présent.

L'utilisation d'une caméra thermique ne demande aucune formation en raison de sa facilité d'utilisation. 

 

Comment utiliser une caméra thermique ? 

 

La caméra thermique est principalement utilisée lors d'incendies par les sapeurs-pompiers, elle offre des avantages pour se déplacer plus rapidement dans les fumées en leur donnant des repères. Elle permet aussi de trouver des points chauds dans certaines cloisons seulement si elles ne dépassent pas une certaine épaisseur. Si la caméra thermique est utile pour anticiper les risques, elle ne dispense pas du jugement humain. Les sapeurs-pompiers exercent toujours un contrôle visuel et tactile afin de mesurer les risques qui peuvent éventuellement demeurer sur les lieux de l'incendie et dans ses alentours.

Une caméra thermique peut-être aussi équipée sur un drone dans le but d'obtenir une vue en contre-plongée des flammes, aussi bien en intérieur pour les toitures et la structure du bâtiment que pour l'incendie en lui-même s'il se trouve en extérieur.

Au sujet de la recherche de victimes, la caméra thermique permet une identification rapide des victimes dans une atmosphère enfumée ou à faible luminosité. Le champ de vision est important lors de l'utilisation de la caméra thermique, la vision captée par la caméra est inférieure à celle de la vision humaine. Il faut utiliser la technique de scan, elle consiste à balayer visuellement à l’aide de la caméra thermique l’ensemble du volume dans lequel les sauveteurs progressent. Les zones les plus importantes sont le sol pour l'identification de victimes et le plafond pour les risques liés à la progression des fumées.

 

Produits associés
Articles associés
Ajouter un commentaire
Vous devez être connecté.

Cliquez pour vous connecter.

Ajouter un commentaire