LES NOUVELLES TECHNOLOGIES DE LA GENDARMERIE

  La gendarmerie a récemment su évoluer et se développer à travers l'usage de plusieurs avancées technologiques pour faciliter leurs recherches, que ce soit scientifiques ou sur le terrain. De nombreux dispositifs ont été mis à profit pour contrer les menaces, les analyser, les géolocaliser et donc permettre d’avoir une vision plus globale pour une meilleure sécurité.

 

  

Le T.A.C.S

  

   Le T.A.C.S (Toolmarks Analysis Comparison System ou système de comparaison et d'analyse), permet de rechercher et détecter avec précision des indices lors d'un cambriolage ou même lors de dégradations. Le but de cet outil est de créer une photographie à très haute définition des indices et des traces relevées par des scientifiques. Il est alors possible d'analyser les détails jusqu'au dixième de millimètre. Les photos sont stockées dans une data base pour ensuite être analysées par un algorithme afin de trouver des points communs entre différents clichés et, par la suite, imaginer le scénario de l’évènement. Si l’on prend l’exemple d’un cambriolage, cette technologie permettra de déterminer avec précision les outils utilisés par les malfaiteurs pour briser un cadenas, fracturer une porte, etc. 

 

  

  La photogrammétrie 3D

 

  La photogrammétrie 3D également connue sous le nom de scan ou photographie 3D, permet de reconstituer une photo en trois dimensions en prenant des clichés d'un objet sous différents angles. Concrétement, les gendarmes peuvent utiliser leurs smartphones ou même les tablettes NeoGend (Android réservé aux militaires de la Gendarmerie) et faire des photos en rafales sur un visage ou un objet pour reconstituer une photo en 3D. Elle pourra faire partie des indices joints au rapport d’enquête en tant que “scellé numérique”.

  Cet outil a plusieurs avantages. En premier lieu, il évite de concevoir des moulages en plâtre, ce qui constitue un réel gain de temps pour les enquêteurs. De plus, il s’utilise via les logiciels scientifiques pour réaliser des analyses et des mesures. La photogrammétrie, en elle-même, permet de mesurer directement sur une image la dimension d'un individu ou d'un objet quelconque.  Si nous prenons l’exemple d’une personne filmée par des caméras de vidéo-surveillance, il sera plus facile d’identifier les caractéristiques du suspect.

 

 

  La bulle 4G

   

  La bulle 4G permet aux opérateurs du RAID, du GIGN ou encore de la BRI de se coordonner en temps réel. Concrètement, elle se présente sous forme d'un mini-réseau 4G composé d’émetteurs situé dans des sac à dos dédiés. Cette bulle est complètement indépendante et sera connectée sur les fréquences du Ministère de l’Intérieur pour ne pas avoir d’interférences liées à l’environnement extérieur comme les réseaux commerciaux ou locaux, et afin de garder une certaine discrétion. Grâce à ce réseau, les membres des groupes d'élite pourront s’appeler vocalement ou par visio et même regarder les vidéos des caméras embarquées, partager des documents ainsi que se géolocaliser. Cet outil est réservé aux smartphones ou tablettes équipé de l’application “Team on mission”. Cette avancée technologique n’est possible que grâce aux innovations de la 4G, et sa toute nouvelle fonction “Mission Critical”, permettant de faire évoluer les échanges entre les différentes unités lors de situations d’urgence.

   

 

   

   Les drones

 

  Les drones sont conçus pour diminuer le nombre de d'hommes et femmes mobilisées en opération. Ce nouvel outil technologique permet d'effectuer des surveillances via leur caméra embarquée. Les drones sont également utilisés pour le survol des autoroutes afin de remplacer les radars, d'avoir une vision globale de la circulation et ensuite repérer les automobilistes et motards en infraction. En cette période de crise sanitaire, ils servent à contrôler le respect des règles du confinement ainsi que l'utilisation des dérogations de sortie.

 

 

 Ces quatre avancées technologiques engendrent une évolution au sein de la Gendarmerie. En effet, les nouveaux métiers qui leur sont associés créent de nouvelles vocations et une hausse des recrutements. Dans un souci de performance et d'amélioration de ses procédures, la Gendarmerie n'a de cesse de trouver de nouvelles innovations. Nous ne manquerons de vous tenir informés des évolutions futures.  

Produits associés
Articles associés
Ajouter un commentaire
Vous devez être connecté.

Cliquez pour vous connecter.

Ajouter un commentaire