Fiche métier : Gendarme

Quelles sont les missions du gendarme ?

La mission principale du gendarme est d’assurer la protection des personnes et des biens, et la sécurité. Il participe également à la prévention de la délinquance, aux enquêtes judiciaires, aux missions de secours, au maintien de l'ordre public, au respect de l'exécution des lois, à la surveillance des routes, à la défense de la Nation…


Comment devenir gendarme ?

Pour devenir gendarme, il faut réussir le concours d’entrée en école de gendarmerie.
Pour les postes de volontaires, le recrutement se fait par entretien et tests de sélection.

Les conditions pour passer le concours :

  • Avoir au minimum 18 ans et 35 ans au plus
  • Détenir le diplôme du baccalauréat
  • Être de nationalité française
  • Ne pas s’être présenté plus de 3 fois
  • Avoir un comportement compatible avec la fonction

Le contenu du concours :

Le concours d’entrée se compose de premières épreuves pratiques : la rédaction d’une note de connaissances générales, d’un QCM et autres questions de logique, une épreuve en langue étrangère.

À la suite de ces épreuves, si le candidat est admissible, il devra : passer un entretien avec un psychologue, s’entretenir avec un jury sur les motivations du candidat et les grands axes de l’actualité et enfin, passer un test physique.

Une fois le concours obtenu, la formation au sein de l’école de Gendarmerie dure 12 mois.

Devenir gendarme sans baccalauréat ? C’est possible !

Le diplôme du baccalauréat n’est pas une obligation car il existe une voie spécifique pour les jeunes de moins de 26 ans, souhaitant s’investir et faire carrière dans la gendarmerie.
La voie Gendarme Adjoint Volontaire (GAV) donne la possibilité de passer le concours en interne au bout d’un an d’ancienneté. Ainsi, un GAV peut prétendre à devenir un jour, gendarme de carrière (sous-officier).

Les épreuves sélectives se composent de :

  • tests psychotechniques
  • un questionnaire de connaissances générales (français, culture, calculs)
  • un test de compréhension de textes chronométré


Il est également obligatoire de préparer une lettre de motivation à présenter le jour des épreuves.

Quelles sont les évolutions possibles pour un gendarme ?

Les évolutions au sein de la Gendarmerie se font de différentes façons :
Par échelon : On parle alors d’avancement d’ancienneté. Au bout de certaines années à servir sous un échelon, le gendarme est alors gradé à l’échelon supérieur.
De grade : Pour passer d’un grade à l’autre, il n’est pas obligatoire d’avoir gravi tous les échelons (12 au total). Cet avancement peut se faire par demande.
De corps : Pour passer du corps de sous-officiers à celui des officiers de la gendarmerie, il existe 3 possibilités :

  • passer le concours des Officiers de la Gendarmerie,
  • bénéficier d’une promotion interne
  • être diplômé de certaines écoles.

Quel salaire selon les grades ?

Le salaire d’un gendarme également appelé “solde” dépend du grade et de l’ancienneté. Quel que soit l’échelon, le salaire d’un gendarme reste attractif et confortable.

Chaque grade est également divisé en échelons, qui influencent les salaires; ils sont soumis à une augmentation tous les 2 ou 3 ans. Voici un exemple de salaires selon différents grades :

Gendarme stagiaire : 1485,47 euros
Gendarme titulaire échelon 1 : 1527, 64 euros
Maréchal des logis chef avec 7 ans d'expérience : 1923 euros
Adjudant avec 17 ans d'expérience : 2331 euros
Adjudant-chef avec 21 ans d'expérience : 2461 euros
Major avec 26 ans d'expérience : 2600 euros

Des indemnités et des primes s’ajoutent aux revenus de base. Elles comprennent : les types de missions, la disponibilité, la situation familiale, la mobilité, la spécificité du poste…


Quelles sont les spécialisations possibles pour un gendarme ?

Voici une liste non exhaustive des différentes spécialisations possibles pour un gendarme après quelques années de service :

  • police judiciaire (technicien en investigations criminelles, portraitiste, maître chien...)
  • sécurité routière (motocycliste, pilote de véhicule rapide d'intervention)
  • formateur relais antidrogue ou écologie-environnement
  • spécialiste montagne (ski, alpinisme, spéléologie)
  • pilote d'hélicoptère
  • pilote de vedette ou pilote d'engin blindé
  • plongeur autonome
  • maître-nageur sauveteur
  • moniteur de sport
  • cavalier
  • musicien
  • transmetteur
  • informaticien
  • membre du GIGN…


Pour résumer, le métier de gendarme est un métier de militaire aux multiples missions et responsabilités dans le maintien de l’ordre et de la sécurité. Il se doit de protéger et servir son pays et ses concitoyens.

Produits associés
Ajouter un commentaire
 (Avec http://)