La Brigade Canine du RAID

LE RAID, C’EST QUOI ? 

Le RAID, défini à travers les mots Recherche, Assistance, Intervention et Dissuasion est une unité d’élite de la Police Nationale française créée en 1985 et placée sous l’autorité du Directeur Général de la Police Nationale, actuellement Frédéric Veaux depuis le 29 janvier 2020 .

Le mot "raid" désigne également un assaut militaire. Cette unité participe, sur la totalité du territoire français, par la négociation ou l’intervention, à la lutte contre la totalité des formes de criminalité, de grand banditisme, de terrorisme ou de prise d’otages

Les chiens ont été intégrés dans la Police Nationale par M. Lépine en 1900. 

QUI SONT CES CHIENS QUI SERVENT LE RAID ET LA NATION ?

Les Bergers Belges Malinois sont les chiens les plus utilisés par le RAID car dotés de qualités parfaitement adaptées aux missions qu’ils doivent effectuer. Ils sont courageux, rapides, obéissants, intelligents (malins-Malinois), puissants grâce à leur musculature, agiles et ont de grandes aptitudes au saut. 

     

RECRUTEMENT 

Les chiens font l'objet d’un recrutement très complet. Tout d’abord, la Police Nationale les choisit au Centre National de Formation des Unités Cynophiles de l’armée de terre (132e RIC) à Suippes. 

Dans le cas du RAID, des profils et des qualités canines spécifiques sont requises dont ces chiens ne sont pas toujours dotés. C’est pourquoi le RAID fait également appel à des rabatteurs privés, français ou européens capables de leur trouver les chiens parfaits. 

Les Malinois peuvent aussi venir de la vie civile. En effet, leurs maîtres les ayant abandonnés, ils sont ensuite récupérés par les hommes du RAID et des vétérinaires qui leur font passer une batterie de tests et de mises en situation toujours auprès d'hommes en tenue, afin qu’ils s’habituent à l’uniforme et notamment à la cagoule. 

Un chien est jugé courageux lorsque son agressivité l’emporte sur sa peur. 

Chaque chien s’entraîne avec son maître (sauts en parachutes,  descentes en rappel, etc…). Il y a la volonté de créer un lien, une véritable amitié entre eux. Généralement, en mission, les hommes ne peuvent pas parler, ils doivent alors se faire comprendre par le chien grâce à des gestes, la cohésion avec le canidé est alors essentielle. 

A la suite de ce recrutement, les chiens de la Brigade Canine du RAID sont différenciés en deux types par un matricule

     

2 CATÉGORIES DE CHIENS ET LEUR ENTRAÎNEMENT 

  • Les chiens d’assaut/de patrouille/d’intervention sont utilisés pour neutraliser un individu trop violent, mais ils sont également utiles pour leurs sens très développés tels que la vue ou l’odorat, ou encore lorsque les hommes ne peuvent avoir recours à des moyens technologiques appropriés aussi efficaces que les Malinois. Dans les situations extrêmes, le chien d’assaut constitue le dernier recours avant l’emploi d’une arme. Ces chiens sont entraînés à maîtriser et immobiliser des hommes volontaires du RAID préalablement protégés par des tenues en molleton pour ne pas sentir les morsures. Durant leur “travail de mordant”, ils apprennent à “rengueuler”, autrement dit à saisir la proie avec la totalité de leur gueule. Mordre devient pour eux un défoulement, un loisir. Ainsi, il existe des boudins à mordre afin que les chiens détendent leur mâchoire en toute sécurité ou des muselières, comme celles de la marque Julius K9, proposées sur notre boutique en ligne par exemple. Le plus souvent, ces chiens sont missionnés pour des repérages de bâtiment ou pour la protection rapprochée

  • Les chiens de recherche d’explosifs, eux, suivent une formation spécialisée dans la reconnaissance d’une quarantaine de matières répertoriées. Leur entraînement est principalement basé sur l’amélioration quotidienne de leur odorat puisqu’ils ne mordent jamais lors de la trouvaille d’un explosif, ce qui serait beaucoup trop risqué. Ces chiens servent souvent également pour veiller à la sécurité du Président de la République

     

DES FONCTIONNAIRES HORS-PAIR  

Au cours de leur vie, les chiens sont plus souvent en entraînement qu’en situation concrète.

Cependant, si nécessaire, ils prennent tous les risques et permettent d'économiser des vies humaines en étant très rapides et en créant la surprise, assure le numéro 1 du RAID. Ils sont une composante à part entière de l'unité.

La mort de la chienne Diesel, le 18 novembre 2015, lors de l'assaut de Saint-Denis avait, d'ailleurs, créé une vague médiatique autour de l’identité de son meurtrier. 

Les maîtres-chiens sont proches et affectueux avec leur chien, mais seulement hors du travail afin de toujours garder leur agressivité et leur courage intacts. 

Du point de vue interne des cynopoliciers (policiers travaillant avec un chien), les canidés sont des êtres vivants dotés de sensibilité, pouvant être gravement blessés, pouvant ressentir la souffrance et même mourir des suites d’interventions musclées. 

Pourtant, ce n’est que le 17 février 2015 que les animaux ont été officiellement reconnus par le Code Civil comme “êtres vivants doués de sensibilité”.

Produits associés
Articles associés
Adriel Pascual

07/08/2020 17:14:14

Pas mal

Vous devez être connecté.

Cliquez pour vous connecter.

Ajouter un commentaire