Tout savoir sur le krav-maga

Krav-Maga signifie "combat rapproché". Pourtant, ce n’est ni un sport, ni un art martial. C'est une méthode d’autodéfense basée sur les réflexes naturels et adaptée pour pouvoir répondre à une menace ou une agression que vous soyez un civil ou un professionnel de la sécurité.

            

Son histoire est le fruit du travail d’une personne IMI LICHTENFELD. Né à Bratislava (dans l’ancienne Tchécoslovaquie) ce lutteur, boxeur et gymnaste a mis son savoir au profit de la communauté juive durant la période où cette dernière devait se protéger du fascisme grandissant en Europe. Après de multiples rixes, il se rendit compte que la rue et la compétition n’avaient rien en commun. C’est à ce moment là qu’il décide d'adapter sa pratique. Le Krav-Maga est né. 

Obligé de s'exiler, il se rend en Israël où il intègre l’armée. C'est à cette période qu'il va perfectionner ses techniques pour la police, les forces spéciales et bien sûr l’armée. Pendant de nombreuses années, il va analyser son approche et sa pratique pour faire en sorte de créer un système efficace, rapide et simple qui répondra aux problématiques diverses rencontrées sur le terrain.

Pour Mr LICHTENFELD, le Krav-Maga est, avant tout, fondé sur des valeurs morales et humaines, qui soulignent l'importance de l'intégrité, de l'humilité et du respect d'autrui.  

 

Le plus intéressant dans ce système d’autodéfense est que les principes inculqués ne font pas le pratiquant, c’est le pratiquant qui va amener son Krav-Maga là où il le souhaite. En effet, même si le Krav-Maga ne comporte pas de règles au sens strict du terme, il y a certains principes à comprendre et à mettre en œuvre : 

 

- ne pas sortir blessé du combat (analyse du facteur risque/danger pour éviter les blessures)

- les techniques sont basées sur les réflexes naturels du corps humain (elles doivent être retouchées, dirigées pour répondre efficacement aux problèmes)

- la défense se doit d'être proportionnelle à l’attaque (selon la situation et le besoin, il faut agir en dominant la réaction et la force pour éviter une blessure exagérée de l’adversaire)

- se défendre et attaquer par le chemin le plus court (par un chemin donné et en prenant en compte confort et sécurité)

- l'usage des points sensibles du corps humain (afin de pouvoir toucher et vaincre l’adversaire)

- l'usage de toutes les armes du corps humain (y compris l’usage d’objets courants pour se défendre et contre attaquer)

- ni règles, ni limites (sauf la législation en vigueur dans le pays)

 

Chaque pratiquant va faire évoluer son Krav-Maga avec ses propres compétences et qualités.

 

Grâce à ces principes, le Krav-Maga s’adapte, évolue, s’actualise au gré des différentes menaces qui nous parviennent. Son point fort, si l'on ne devait en retenir qu'un, est que le pratiquant ne s’appuie pas sur une manière fermée de mettre en pratique des techniques mais sur la manière de les appréhender.

 

Priorités du Krav-Maga

 

Le Krav-Maga doit pouvoir être appris vite à partir de procédés simples.

 

En effet, tout comme le close combat, le Krav-maga se caractérise par différentes techniques incapacitantes ou létales. Ces méthodes sont très faciles à apprendre et très efficaces. Elles visent à mettre hors d’état de nuire un ennemi :

  • le plus vite possible
  • le plus efficacement possible
  • par tous les moyens possibles (aucune limite de combat)

Les techniques de combat à mains nues employées sont typiquement les plus dangereuses, les plus puissantes, et les plus simples que puisse générer le corps humain. Elles sont choisies et adaptées pour fonctionner dans des conditions de stress maximum et sur quelqu’un qui ne se laissera pas faire. Dans un combat pour assurer sa survie (donc de type non sportif), le seul but est d’éliminer la menace avant que celle-ci ne vous élimine.

Les coups sont donc focalisés sur des cibles anatomiques :
  • yeux
  • nuque
  • genoux
  • gorge
  • parties génitales
 
Le combattant cherche systématiquement à prendre l’initiative de l’assaut, puis à écraser l’ennemi sans pitié (dans le cadre de la loi en vigueur). La défense est donc toujours un pis-aller (récupération de l’initiative) visant à rétablir l’action offensive. Le déplacement est toujours en avançant (forward drive).
 
Dans une situation donnée, la réponse doit être :
  • immédiate
  • aussi forte que nécessaire
  • sans appel
  • naturelle
  • choisie pour servir un objectif précis, comme déconcentrer, fuir, immobiliser au sol, neutraliser ou s’écarter de quelqu’un
 
Il en résulte 3 ensembles de techniques suivant que l’enseignement est destiné à l’armée, la police ou les civils, les objectifs n’étant pas les mêmes suivant ces catégories (attaquer, neutraliser, ou se défendre).
 

Entraînement au Krav-Maga

 

Le Krav-Maga ne présuppose pas que les combattants respectent un ensemble de règles. En particulier, l’entraînement insiste sur des situations atypiques telles que :

  • réagir à une attaque surprise,
  • combattre à mains nues contre un adversaire armé d’une arme tranchante (un couteau par exemple) éventuellement dissimulée, d'une arme contondante (une batte de base-ball par exemple) ou d'une arme à feu,
  • empêcher l’adversaire de sortir une arme ou de s’en servir,
  • combattre contre plusieurs adversaires, sortir d’une situation d’encerclement, protéger une tierce personne.
 
L’entraînement au Krav-Maga couvre aussi des situations susceptibles de dégénérer en combat avec des méthodes aussi bien verbales que physiques.
 
Les qualités développées lors de l’entraînement sont : l’amélioration des réflexes, la fluidité, la rapidité, la précision, l’utilisation correcte des armes naturelles du corps, la détermination, la maîtrise de soi, et des réponses adaptées aux situations d’agression.
 

                                                                                                                      KIDA*
 
* Salut au Krav-Maga
Article écrit par le club Krav Maga Aurillac 15 en la personne de Sébastien Carlat
Il a également testé pour vous le poignard d'entrainementConsulter son avis

 

Produits associés
Articles associés
Ajouter un commentaire
Vous devez être connecté.

Cliquez pour vous connecter.

Ajouter un commentaire