L'Affrètement : Quels acteurs pour le transport de marchandises et de biens ?

Temps de lecture estimé : 6 minutes

Le transport de marchandises ou le fret est une activité majeure de l’économie internationale. L’affrètement concerne une majorité des secteurs d’activité du commerce et déploie une logistique traversant les routes, mers et espaces aériens de tout le globe. À travers ses différents modes de transport et d’acheminement, nous pourrons aborder les métiers qui veillent au parfait déroulé des échanges de marchandises.

  

Sommaire :

  

Le contrat de transport de marchandises

Le fret est tout d’abord régulé par un contrat commercial. Le contrat de transport de marchandises est un document adapté aux différents modes de transport employés. Pour le transport routier, il s’agit de la lettre de voiture (aussi connu sous récépissé de livraison ou bon de transport). Le secteur aérien déclare une lettre de transports aériens (LTA). Et enfin, le milieu maritime érige un connaissement maritime.

Ces contrats stipulent ce qui est transporté (types de marchandises, poids, volumes, quantités), les lieux de chargement et de déchargement, le nom du transporteur et celui du commissionnaire de transport. D’autres informations comme la dangerosité, les règlements et coûts, ainsi que des instructions particulières de livraison sont également indiquées.

Les types de transports

Le transport de marchandises est aussi ancien que le commerce lui-même, et a donc évolué avec les avancées du monde moderne. Comme déjà mentionné plus haut, il peut se diviser en trois principaux axes que sont les voies terrestres (routières ou ferroviaires), maritimes et aériennes.

On distingue par ailleurs plusieurs types de transport :

  • Le transport pour compte propre qui met en place ses propres moyens, (véhicule, conducteur) pour transporter ses propres marchandises
  • Le transport pour compte d'autrui ou transport public (à ne pas confondre avec le transport en commun) permet quant à lui de se mettre au service d'autrui pour le transport de marchandises.

 

Les métiers de l’affrètement

Ce secteur majeur du commerce mondial brasse un large panel de compétences. Voici quelques acteurs participant directement ou indirectement au transport des marchandises. La principale profession est l’affréteur. Il est l'intermédiaire entre les transporteurs et les clients qui ont des marchandises à expédier. Il recherche le meilleur moyen de transport en prenant compte du coût, du temps et de la feuille de route du transporteur.

Pour le transport routier, les principaux métiers sont ceux de routiers poids-lourd et de conducteurs de véhicules légers. Le secteur aérien lui recrute, en plus de l’équipage des vols charters, du personnel d'exploitation (piste, escale, gestion du trafic, fret) et des techniciens de maintenance. Le secteur ferroviaire emploi conducteurs et techniciens chargés de la maintenance ou de la régulation de la circulation. Le transport maritime comprend les officiers de la marine marchande qui assurent la navigation, la sécurité, et l’encadrement des matelots et des mécaniciens.

La logistique est attachée aux étapes de l’affrètement autant dans l’établissement des cargos que dans la réception des marchandises. Les ingénieurs ou directeurs logistique coordonnent l'ensemble des métiers de la chaîne logistique : opérateurs, préparateurs de commandes, caristes, gestionnaires des stocks et responsables d'entrepôts. Ces métiers de la logistique et des entrepôts demandent des tenues de travail sécurisées. Cela inclut chaussures de sécurité avec embouts de protection, gants pour le maniement de la marchandise et pantalons de travail pouvant comporter des genouillères de protection.

L’affrètement est un effort collaboratif de nombreux métiers de la logistique et du transport qui veille au bon transit des biens et marchandises qui font le commerce moderne. Un domaine donc indispensable et incontournable de l’industrie.

Ajouter un commentaire
Vous devez être connecté.

Cliquez pour vous connecter.

Ajouter un commentaire