S’équiper pour un bivouac en Automne !

Le froid s’installe mais le soleil brille encore… Quoi de mieux que de longues marches en forêt au milieu des feuilles mortes qui craquent sous vos pieds ? La période idéale pour un bivouac d’une ou de plusieurs nuits donc… Oui, mais bien équipé afin de pouvoir contrer les températures qui baissent !

Bivouac : un bon sac à dos pour une belle aventure !

Quarante-cinq litres, soixante litres ou même cent litres, les sacs à dos des baroudeurs mais aussi des militaires et de tous ceux qui randonnent pendant plusieurs jours sur des terrains difficiles se doivent d’être résistants mais aussi pratiques avec un litrage et une contenance parfaitement adaptés à leurs besoins. Il faut savoir que la notion de litrage signifie le volume du sac à dos, comprenant sa partie principale mais aussi ses poches intérieures et extérieures.

Selon sa condition physique, que l’on soit marcheur campeur ou randonneur, il faut savoir adapter le poids de son sac à dos et cela passe donc par le choix sa taille !

Le feu, une des priorités absolues en conditions de survie !

Survivors, militaires ou même randonneurs, doivent être capables, pour leur sécurité, de faire du feu sur n’importe quel terrain et par n'importe quel temps. Les techniques ancestrales peuvent fonctionner mais sont tout de même hasardeuses (il faut trouver le bon matériau, que le temps et l’environnement soient très secs…). Le feu est bien-sûr source de chaleur, mais il sert aussi à faire bouillir l’eau pour la rendre potable ou encore à éloigner les animaux sauvages et signaler son campement et sa présence avec la fumée...

L’allume-feu, générant une généreuse gerbe d’étincelles quelque soit le temps et les conditions d’humidité, est l’outil idéal et donc indispensable du bivouac, d’autant plus par temps froid. Il existe aujourd’hui des solutions astucieuses, discrètes et sûres pour pouvoir allumer un feu comme les lacets de survie allume-feu qui sont en paracorde avec des embouts en silex et une lame métallique qui permettent donc de faire des étincelles.  

Le choix du sac de couchage est primordial en automne !

Thermobags, sacs de couchage spécial grands froids adaptés aux conditions climatiques les plus extrêmes, doublures adaptées pour gain de températures, duvets… Les nouvelles technologies et les nouveaux matériaux liés au couchage en extérieur font désormais preuve d’une efficacité redoutable.

En bivouac, il faut savoir qu’un tapis de sol vous protègera à la fois des insectes ou autres nuisibles et sera également un isolant contre le froid et l’humidité. Si les conditions le permettent, un lit de camp ou un hamac représentent aussi une très bonne alternative.

L’utilisation d’un drap de soie adapté augmentera bien-sûr votre confort mais aussi la durée de vie de votre sac de couchage !

Enfin, un objet astucieux, pas cher et facile à transporter, mais qui augmentera considérablement la qualité de votre sommeil en conditions de bivouac : l’oreiller gonflable !



Produits associés
Articles associés