Comment choisir le volume de son sac ?

Vous allez être amené à partir en mission ? Vous êtes un adepte de la randonnée ? Vous souhaitez organiser un trek entre amis ? Aucune de ces aventures ne sera possible sans cet équipement essentiel : le sac à dosVous devez souvent entendre les termes volume, litrage, capacité et contenance, il est important de savoir que ces termes ont la même signification, ils correspondent à l’espace disponible de votre sac.  

Si vous ne savez pas vraiment quel type de sac pourrait vous correspondre, cet article est fait pour vous. Que vous soyez amené à partir pour une après-midi ou même pour de longues semainesvous trouverez différentes informations qui vous permettront de choisir votre sac au mieux. 

 

Comment bien choisir son sac ? 

Avant tout, il faut se poser les bonnes questions : Pour quelle durée ? Dans quelles conditions climatiques ? Sur quel type de terrainLe lieu de couchage, bivouac ou auberge ? 

Afin de bien choisir son sac, il faut déterminer l’utilisation que vous allez en avoir. Même si le sac à dos reste l’élément principal, celui qui vous permettra de transporter tous ce dont vous avez besoin, il est important de le choisir en dernier lorsque vous vous préparez. Le choix de celui-ci doit être fait en fonction de son matériel et non inversement pour ne pas être surpris par un manque de place.  

Pour déterminer le litrage dont vous aurez besoin, il existe quelques astuces. Essayez de vous faire prêter un sac et si ce n’est pas possible, utilisez un sac poubelle de 30, 50, 100 litres. Le volume le plus à même de recevoir votre matériel vous permettra de déterminer la capacité du sac qu’il vous faut.  

Attention à ne pas choisir un bagage d’un volume trop important, synonyme de partie inutilisée, donc de poids supplémentaire inutile. Cela pourrait également vous amener à remplir votre sac de matériel dont vous n’avait pas besoin. 

 

Les volumes jusqu’à 45 litres   

La plupart des sacs à dos classiques possèdent une capacité inférieure à 45 litresIls vous permettent de ranger vos effets personnels ainsi que quelques affaires subsidiaires. Si vous êtes un adepte du sport en montagne, tel que le trail, le ski de randonnée, le ski alpin et les randonnés de quelques heures un sac à dos inférieur à 30 litres peut vous correspondre. Par ailleurs, si vous décidez de partir pour une à plusieurs journées, vous aurez nécessairement besoin de matériel. Un sac d’un litrage de 45 litres vous permettra d’emporter une réserve d’eau, de nourriture, des vêtements de rechange afin de faire face aux intempéries ainsi que du matériel spécifique comme un appareil photo par exemple. 

Si vous êtes amené à dormir dans un bivouac, il est préférable de vous orienter vers un volume plus important, car il est difficile de transporter du matériel de couchage dans un volume si petit.

  

Les volumes de 46 à 90 litres 

Si vous vous orientez vers un sac de 46 à 90 litresc’est que votre mission va être un peu plus longue. Les sacs de ce volume vous permettront de pratiquer des treks bivouac, des sorties alpines de plusieurs jours, des excursions en autonomie complète en toute sérénité.  

Pour les bagages de cette capacité, vous devrez porter une charge de poids plus importante, c’est pourquoi il est essentiel que votre bagage soit adapté à votre morphologieLa longueur des bretelles représente la surface qui sera en contact avec votre dos. Un sac trop large ou trop petit vous posera problème pour les charges lourdes, étant donné que le poids sera mal réparti. C’est pourquoi, sur les bagages de ce type, posséder une ceinture ventrale sera un atout important dans la répartition du poids.  

Ces bagages vous permettront de transporter plus de provisions, comme la nourriture et l’eau, mais également des vêtements supplémentaires afin de faire face aux conditions climatiques, qu’elles soient ensoleillées ou pluvieuses. Vous pourrez également emporter avec vous différents matériels spécifiques comme des bâtons de randonnée, des outils d’orientation ou même du matériel d’escalade. Si vous êtes amenés à passer la nuit en extérieur, le port d’une tente, d’un sac de couchage ou d’un matelas sera plus facile avec un sac d’un volume situé entre 46 et 90 litres. 

 

Les volumes de 90 litres et plus 

Si votre choix vous amène vers un sac de plus de 90 litres, c’est que vous partez pour un long moment. Que ce soit en montagne ou dans toute autre zone, le port de ces bagages demandera une condition physique spécifique. Pour les sacs de ce volume, il ne faut surtout pas négliger les équipements qui peuvent vous permettre une meilleure performance. La ceinture ventrale est indispensable, tout comme la sangle de poitrine, ces équipements vous assureront une bonne répartition du poids de votre contenant afin de soulager votre dos et de vous procurer un meilleur équilibre.    

La qualité du sac, ainsi que ses finitions seront également un atout majeur. Un renfort en Mesh 3D au niveau des bretelles et du dos permettra d’empêcher la friction lors d’un port prolongé. Ce type de sac à dos qui se veut très volumineux possède un inconvénient, le rangement. C’est pourquoi il est judicieux d’opter pour un sac qui possède différentes ouvertures afin de faciliter l’accès à votre matériel. 

Il est préférable d’agencer parfaitement votre sac, en installant le matériel de couchage en premier. Ces équipements sont très volumineux et leur utilisation ne se fera qu’au dernier moment. Ensuite, vous devrez répartir autour de ce matériel lourd vos vêtements qui sont modelables et ajustables en fonction de la place. Pour finir, placer le matériel à utiliser rapidement sur le dessus du sac comme votre coupe-vent, vos lunettes de soleil, etc. 

 

 
En conclusion ...

Le type de sortie déterminera le contenu de votre sac. Que vous soyez amené à pratiquer des activités telles que le ski ou l’escalade, que vous soyez en autonomie complète ou non, votre bagage devra posséder un emplacement pour votre matériel spécifique. En effet qu’ils se trouvent rangés à l’intérieur, ou accrochés à l’extérieur, ces équipements doivent être agencés au mieux. S'ils se trouvent à l’extérieur, les équipements doivent être stables, mais aussi en capacité d'être protégés des intempéries. Si vous êtes un passionné, posséder deux sacs vous permettra de choisir lequel est le plus adapté en fonction de votre sortie. Par ailleurs si vous n’en possédez qu’un seul l’utilisation des sangles de compressions vous permettra de réduire le volume de votre sac lors dexpéditions plus courtes. 

Produits associés
Articles associés
Ajouter un commentaire
Vous devez être connecté.

Cliquez pour vous connecter.

Ajouter un commentaire