Les 5 techniques de base à maîtriser en survie

Les techniques de survie englobent un large éventail de compétences et de connaissances visant à assurer la survie dans des environnements hostiles ou des situations d'urgence. Elles comprennent la maîtrise des premiers secours, la construction d'abris, la recherche de nourriture et d'eau, le feu, l'orientation et la préservation des aliments. Ces compétences sont essentielles pour assurer la sécurité, le confort et la survie à long terme dans des conditions difficiles.

Sommaire :

- La règle des trois en survie

- Les aspects de la survie

       - Le feu de camp 

       - Purifier de l'eau

       - La santé et l'hygiène

       - L'orientation

       - La nourriture

 

La règle des trois en survie 

 

En situation de survie, la règle des 3 est fondamentale :
 

  • 3 secondes d'inattention peuvent avoir des conséquences fatales, particulièrement en montagne (chutes de pierres, branches, arbres, etc.). Il est crucial de faire preuve de prudence, surtout dans des environnements isolés ou difficiles d'accès. Plusieurs éléments peuvent diminuer notre vigilance : le stress, la fatigue, la déshydratation, ainsi que l'hypothermie ou l'hyperthermie.

  • 3 minutes sans oxygène restent le maximum pour agir avant un risque de décès imminent. Cette menace peut survenir de différentes manières, chacune exigeant une action rapide pour éviter le pire. L'asphyxie par immersion, la strangulation et l'inhalation de gaz toxiques sont autant de dangers qui peuvent entraîner une privation d'oxygène fatale en moins de trois minutes. Que ce soit à cause d'une immersion dans l'eau, d'une pression sur les voies respiratoires ou de l'inhalation de substances toxiques, il est crucial de reconnaître ces situations et d'agir promptement pour préserver la vie.
     
  • 3 heures sans se protéger des intempéries : L'exposition prolongée aux éléments naturels tels que le froid, la pluie ou le vent peut rapidement entraîner une perte de chaleur corporelle, conduisant à l'hypothermie. Se protéger des intempéries, en construisant un abri, est donc crucial dans les premières heures d'une situation de survie. Construire un abri solide est une priorité pour se protéger du froid et rester au sec. La nature, bien que source de vie, peut également être une menace. Un abri bien construit n'est pas seulement un rempart contre les éléments, mais garantit également un repos de qualité, essentiel pour maintenir l'énergie nécessaire à la survie.
  • 3 jours sans boire : L'accès à l'eau potable est essentiel. En l'absence d'hydratation, le corps humain peut rapidement souffrir de déshydratation, entraînant des problèmes de santé graves. La recherche et la purification de l'eau deviennent donc une priorité majeure dans les premiers jours d'une situation de survie.

  • 3 semaines sans manger : Bien que la nourriture soit nécessaire pour maintenir l'énergie à long terme, le corps humain peut survivre pendant plusieurs semaines sans consommer de nourriture. Cela met en évidence l'importance relative de la nourriture par rapport à d'autres besoins immédiats comme la protection contre les intempéries et l'hydratation.
     
  • 3 mois sans contact humain : Mourir de solitude peut vous paraître invraisemblable, mais privé de tout contact social, un individu est souvent sujet à des fortes hallucinations avant de sombrer dans la folie. Pour surmonter cette solitude, il est vital de se raccrocher à n’importe quoi : un animal, une plante ou même s’inventer un compagnon de route.

 

Les aspects de la survie

Le feu de camp

 

Le feu est bien plus qu'une source de chaleur. Il offre la possibilité de cuisiner, de purifier l'eau et de dissuader les prédateurs. En situation de survie, un feu de camp robuste peut éloigner les animaux indésirables pendant le repos. Apprendre différentes méthodes pour allumer un feu, en utilisant par exemple une pierre à feu comme le Silex magnésium de la marque Miltec, est essentiel pour assurer une source de chaleur, de lumière et de sécurité.

 

 

Purifier de l'eau

 

L'eau est un élément vital, mais sa qualité peut être compromise. Purifier l'eau est essentiel pour éviter les maladies. Des méthodes simples, comme l'utilisation d'une paille de la marque LifeStraw, peuvent filtrer l'eau rapidement. En cas d'absence de dispositifs, filtrer l'eau à travers un tissu et la faire bouillir sont des techniques accessibles. Savoir où trouver de l'eau potable, comme la collecte d'eau de pluie, est également une compétence précieuse.

 

 

La santé et l'hygiène

 

En situation de survie, la santé et l'hygiène sont des aspects souvent négligés, mais cruciaux pour assurer une survie à long terme. Bien que les conditions difficiles puissent inciter à sacrifier le confort quotidien, il est essentiel de maintenir des pratiques d'hygiène de base pour préserver la santé.

  • Se laver : L'accès à une douche n'est pas une solution en situation de survie, mais se laver reste important. Les cours d'eau peuvent servir de source pour un lavage sommaire, et avec de la résine de pin, il est possible de fabriquer un savon improvisé.
     
  • Précautions : La gestion des excréments est délicate sans accès à l'eau courante. Il est essentiel de s'éloigner du campement et de l'eau pour éviter d'attirer les animaux et de polluer les sources.
     
  • Dans votre sac de survie : Une trousse de premiers secours est un élément essentiel. Elle devrait contenir divers articles tels que des compresses, des pansements et des bandages pour faire face à des situations médicales d'urgence. Prévoyez également du savon comme le savon liquide de la marque Sea To Summit et des vêtements de rechange pour maintenir l'hygiène personnelle et éviter les infections cutanées.

 

Bien que l'hygiène puisse sembler secondaire en comparaison avec d'autres priorités en situation de survie, elle contribue directement à la préservation de la santé, ce qui est essentiel pour faire face aux défis à long terme.

 

Les 5 techniques de base à maîtriser en survie

Venez découvrir nos vêtements et équipements bivouac sur notre boutique en ligne. 

Cliquez ici

 

L'orientation

 

En situation de survie, il est crucial de pouvoir s'orienter pour trouver son chemin et assurer sa sécurité. Plusieurs méthodes peuvent être utiles :

 

  • Mémorisation des points de repère : Lorsque vous vous déplacez, essayez de mémoriser les points de repère tels que les arbres distinctifs, les rochers ou les montagnes. Cela peut vous aider à retrouver votre chemin si vous vous égarez.

  • L'utilisation du soleil comme repère est une méthode traditionnelle d'orientation. En général, le soleil se déplace de l'est vers l'ouest, sauf aux pôles Nord et Sud. Une astuce pratique consiste à planter un bâton dans le sol de manière à ce qu'il se tienne debout tout seul, puis à marquer l'endroit où se trouve l'ombre du bout du bâton. En observant la direction dans laquelle l'ombre se déplace au fil du temps, on peut approximer la direction est. Cette méthode peut fournir une orientation de base dans une situation d'urgence.

  • L'utilisation d'une boussole comme la boussole expédition 4 de la marque Silva peut être extrêmement précieuse. Même une connaissance de base de son fonctionnement - avec l'aiguille pointant toujours vers le nord magnétique - peut être bénéfique. Une boussole est particulièrement utile si vous avez une carte à consulter, mais elle peut aussi être utilisée seule. Son principal avantage réside dans sa fiabilité, car elle continuera à fonctionner lorsque d'autres appareils pourraient ne pas être disponibles. Une compréhension de son utilisation peut donc être un atout important dans une situation d'urgence.

 

 

La nourriture

 

La quête de nourriture occupe une place centrale dans les scénarios de survie. Toutefois, pour assurer une survie efficace, il est crucial d'aborder la question alimentaire de manière réfléchie.

 

En milieu forestier, la cueillette, la pêche et la chasse représentent les principales méthodes. Chacune présente ses avantages et inconvénients, mais l'essentiel est de dépenser moins d'énergie pour obtenir de la nourriture que celle apportée par la nourriture elle-même. Par exemple, la chasse peut fournir une viande énergétique, mais elle peut également exiger un investissement énergétique considérable.

La préservation des aliments revêt une importance cruciale pour assurer la sécurité alimentaire, surtout dans des situations de survie. Elle englobe diverses techniques telles que le séchage, le fumage, et bien d'autres encore. L'objectif principal est de limiter la dépendance aux sources d'approvisionnement externes tout en prolongeant la durée de conservation des denrées alimentaires disponibles. En adoptant ces méthodes, on peut s'assurer d'avoir des provisions disponibles sur le long terme, ce qui est vital en cas d'urgence ou de situation de survie.

 

La recherche de nourriture, bien que vitale, doit être abordée avec une stratégie axée sur la conservation de l'énergie et des ressources. La priorité initiale doit être accordée à la constitution d'un stock. La pêche est à favoriser, car elle demande moins de mouvement et d'énergie que la chasse et la cueillette.

Retour
Partagez l'article sur:
Produits associés
Trousse de premier secours format moyen - Highlander
Trousse de premier secours format moyen - Highlander
17,50 €
Articles associés
insurance-delivery

Livraison GRATUITE La livraison est offerte dès 69€

insurance-return

Retours gratuits Vous disposez de 30 jours pour changer d'avis

insurance-price

La qualité au meilleur prix Nos prix défient toute concurrence 

insurance-payment

Besoin d'aide ? Un service client du lundi au vendredi et un chatbot 24h/24

Loading...

Suggestions

Catégories

Pas de résultats dans les produits
zendeskAide