Le Tour de France : un événement bien encadré !

Alors que le Tour de France 2019 bat son plein, la sécurité doit être l’une des priorités parmi l'effervescence. Depuis 1903, le Tour de France rassemble les français sur le bord des routes. C’est un événement qui fait partie intégrante de l’identité du pays ; il se doit d’être encadré. Pour cela, plus de 20 000 représentants des forces de l’ordre sont recensés pour participer à cette grande mission ! 

L’effectif composé de policiers et de gendarmes est réparti sur différentes opérations comme la présence emblématique des motards parmi le peloton ainsi que le passage tant attendu de la caravane publicitaire.

Les gendarmes et la caravane : organisation et objectifs 

Cette année, une équipe de douze gendarmes (six femmes et six hommes) est en charge d’occuper la tête de la caravane publicitaire. À bord de leur voiture sérigraphiée aux couleurs du Tour, les gendarmes doivent assurer la sécurité et le respect des consignes données. 

Leur préparation en amont s’est articulée autour de la revue des gestes de premiers secours et du maintien des armes notamment. Ils ont également suivi une formation “média” afin de s’adapter à cet événement très populaire, retransmis sur les ondes du monde ! 

Pour suivre les étapes, la voiture des équipes de gendarme maintient une allure de 30km/h afin d’assurer de bonnes distances de sécurité et anticiper les dangers. Cette vitesse obligatoire s’effectue sur des centaines de kilomètres !

Mais quels sont réellement les objectifs de la présence d’officiers ? 

Les gendarmes doivent avant tout faire passer des messages de prévention et inviter le public présent le long des routes à rester vigilant.

Ce contact de proximité avec les spectateurs sert aussi pour déployer des campagnes de recrutement. En effet, une multitude de postes est à promouvoir !

Une mission qui ne s’arrête jamais ! 

Dès le petit matin, avant une étape, les officiers entament le nettoyage de leur véhicule. Puis ils vont saluer les trentaines de marques présentes sur le Tour afin de recharger les voitures des fameux “goodies” distribués tout au long de l’étape pour le plus grand plaisir des spectateurs. 

Des derniers ordres donnés aux alentours de 9h du matin jusqu’à la ligne d’arrivée, les gendarmes assurent leurs fonctions. 

Lorsque l’étape est terminée, les gendarmes doivent retrouver leur hôtel, parfois très éloigné du site du jour. Les coureurs et leurs équipes occupent les hôtels les plus proches c’est pourquoi les gendarmes parcourent environ une heure de trajet pour se rendre au leur. 

Gendarmes et Tour de France, une histoire qui ne date pas d’hier ! 

À l’occasion du Tour de France édition 2019, le site officiel de la gendarmerie nationale a publié des photos exclusives et d’origines qui retranscrivent le travail des officiers d’aujourd’hui et d’hier ! 

https://www.gendarmerie.interieur.gouv.fr/Notre-communication2/Galeries/Photos/Tour-de-France




Produits associés
Articles associés