Fête Nationale : Retour sur la parade du 14 juillet 2019

Ce week-end s’est déroulé le célèbre défilé du 14-Juillet. Le défilé a duré 2h. C’est le temps nécessaire pour que 4298 unitées à pied descendent 1,2 km de l’avenue des Champs Élysées. Elles ont été accompagnées de 196 véhicules, 270 cavaliers de la garde républicaine, ainsi que 67 avions et 40 hélicoptères.

Que représente ce défilé militaire ?

Le 14-Juillet est devenu Jour de Fête Nationale en 1880. Nous ne savons pas officiellement si cette date a été choisie en référence à la prise de la Bastille en 1789 ou plutôt par rapport au 14 juillet 1790, date de la Fête de la Fédération. 

Initialement, la parade se déroulait à l’hippodrome de Longchamp. A la fin de la Grande Guerre, le défilé a commencé à se dérouler sur les Champs Élysées et à avoir une place importante dans le coeur des Français.

Les nouvelles technologies à l’honneur

Chaque année le programme de cet évènement est prévu bien en amont, un thème est choisi et sera le fil rouge de la cérémonie. Cette année, c’est l’innovation et la technologie qui ont été mis à l’honneur. Les innovations militaires les plus avancées ont été présentées afin de mettre en avant l’armée française de demain.

Nous avons eu la chance de découvrir de nombreuses technologies comme le Flyboard de Francky Zapata, une plateforme propulsée par des réacteurs à jet d’air qui permettent à un homme de voler jusqu’à 190 km/h

Nous avons également eu la présentation de plusieurs drones et robots, par exemple le robot sapeur pompier nommé Colossus qui a récemment participé à éteindre l’incendie de la cathédrale de Notre-Dame à Paris.

Une coopération européenne

Les 10 pays de l’IEI (l’Initiative Européenne d’Intervention) ont eu l’honneur de participer à ce défilé. Parmi eux nous retrouvons le 3ème Régiment d’Infanterie (Espagne), la Brigade Franco-Allemande, mais aussi des unités de Belgique, du Danemark, d'Estonie, de Finlande, des Pays-Bas, du Portugal et du Royaume-Uni.

L’IEI est une coopération entre plusieurs pays européens créée en 2017 qui a pour objectif de mettre en place une coopération en matière de gestion de crise. Inviter tous les pays membres de l’IEI est logique puisque c’est une proposition d’Emmanuel Macron afin de créer une force commune d’intervention.

Un hommage aux blessés

L’animation finale a été un hommage aux blessés de l’armée française, ainsi qu’un soutien aux personnes qui les accompagnes de la blessure à la reprise d’une activité sportive comme l’Institut National des Invalides. La cérémonie s’est finie sur La Marseillaise, avec un drapeau français tendu par les jeunes du Service National Universel et du Service Civique afin de démontrer l’engagement des jeunes auprès des blessés de l’armée.

Le résumé complet de défilé du 14-Juillet célébré en 2019 : 

Produits associés
Articles associés