Les différents armes utilisées dans l'armée Française

Découvrez un aperçu complet des diverses armes utilisées par l'armée française, allant des fusils d'assaut aux armes légères, chacune jouant un rôle distinct dans les opérations militaires.

 

Sommaire :

 

- Découvrez les différents types d'armes utilisées dans l'armée Française

       - Fusils d'Assaut

       - Mitrailleuses

       - Armes de Poing

       - Fusils de Précision

       - Lance-grenades

       - Armes Anti-Char

       - Équipements de prévention et de contrôle

 

Découvrez les différents types d'armes utilisées dans l'armée Française

 

L'Armée Française, fière de sa longue tradition militaire, dispose d'une vaste gamme d'armes pour répondre à ses divers besoins opérationnels. De l'infanterie aux forces spéciales, chaque unité est équipée d'armes spécialisées conçues pour maximiser son efficacité sur le terrain.
Dans cet article, nous explorerons certains des principaux types d'armes utilisés par l'Armée Française.

Fusils d'Assaut

Dans l'arsenal de l'armée française, on retrouve plusieurs fusils d'assaut de renommée mondiale :

  • FAMAS : Le Fusil d'Assaut de la Manufacture d'Armes de Saint-Étienne (FAMAS) a longtemps été l'arme emblématique de l'armée française avant d'être progressivement remplacé. Elle était utilisée principalement par les forces armées françaises, notamment l'armée de terre et la gendarmerie nationale.
     
  • HK416F : Le Heckler & Koch HK416F est le fusil d'assaut standard des forces armées françaises depuis 2017, offrant une fiabilité et une modularité accrues. Elle est utilisée par différentes unités des forces armées françaises, notamment par le Commandement des Opérations Spéciales (COS) et par certaines unités des forces spéciales françaises, telles que le Groupement des Commandos Parachutistes (GCP) de l'Armée de Terre.
     
  • FN SCAR : Le FN SCAR (Special Operations Forces Combat Assault Rifle) est également utilisé dans certaines unités spéciales de l'armée française pour sa polyvalence et sa précision. Elle est utilisée en France par différentes unités des forces spéciales françaises, notamment par le Commandement des Opérations Spéciales (COS) et par le Groupement des Commandos Parachutistes (GCP) de l'Armée de Terre.
     
  • HK G36 : Bien que moins courant, le Heckler & Koch G36 est également présent dans l'arsenal français pour certains rôles spécifiques. Elle est utilisée par certaines unités de l'armée française, notamment par le Groupe d'Intervention de la Gendarmerie Nationale (GIGN) et par le Groupement des Commandos Parachutistes (GCP) de l'Armée de Terre.

Ces fusils d'assaut offrent des performances de pointe, une ergonomie adaptée au combat et une fiabilité éprouvée sur le terrain, ce qui en fait des choix de premier plan pour les opérations militaires françaises.

 

                                                        HK 416F

Mitrailleuses

 

L'armée française utilise plusieurs types de mitrailleuses pour différents rôles et missions, notamment :

  • Mitrailleuse légère FN Minimi : Utilisée comme arme d'appui-feu, la FN Minimi est une mitrailleuse polyvalente et légère capable de tirer à la fois en mode automatique et en mode semi-automatique.
     
  • Mitrailleuse moyenne FN MAG : Le FN MAG (Mitrailleuse d'Appui Général) est utilisé par l'armée française pour fournir un soutien feu sur le champ de bataille. Robuste et fiable, il est monté sur des véhicules blindés et utilisé par l'infanterie.
     
  • Mitrailleuse lourde Browning M2 : La Browning M2 est une mitrailleuse lourde utilisée pour des missions anti-aériennes, anti-véhicules blindés et de soutien feu lourd. Elle est montée sur des véhicules blindés et des aéronefs.
     
  • Mitrailleuse polyvalente HK MG4 : La HK MG4 est une mitrailleuse polyvalente utilisée par l'armée française pour des missions d'appui-feu et de défense. Elle offre une grande précision et une cadence de tir élevée.

Ces mitrailleuses fournissent à l'armée française une capacité de feu puissante et variée, adaptées à différents scénarios opérationnels et aux besoins des forces terrestres, aériennes et navales.

 

                                                       Mitrailleuse moyenne FN MAG

Armes de Poing

 

L'armée française utilise plusieurs types d'armes de poing pour différents rôles et missions. Parmi les principales armes de poing utilisées, on trouve :

 

  • Pistolet semi-automatique Glock 17 : Adopté par certaines unités de l'armée française, le Glock 17 est un pistolet fiable et utilisé dans le monde entier en raison de sa simplicité, de sa robustesse et de sa capacité à tirer rapidement.
     
  • Pistolet semi-automatique PAMAS G1 : Conçu par la Manufacture d'Armes de Saint-Étienne (MAS), le PAMAS G1 est le pistolet réglementaire des forces armées françaises depuis les années 1970. Bien qu'il soit progressivement remplacé par d'autres modèles, il est encore en service dans certaines unités.
     
  • Pistolet semi-automatique HK USP : Utilisé par des unités spéciales et des forces de sécurité, le HK USP est réputé pour sa fiabilité, sa précision et sa polyvalence. Il est disponible dans différentes versions et calibres pour répondre aux besoins spécifiques des utilisateurs.
     
  • Revolver Manurhin MR73 : Bien que de moins en moins courant, le Manurhin MR73 reste en service dans certaines unités françaises en raison de sa précision et de sa robustesse. Il est souvent utilisé par les tireurs d'élite et les forces spéciales pour sa capacité à tirer des munitions puissantes avec une grande précision.

  • Sig pro 2022 : équipé par plusieurs branches des forces de l'ordre françaises, notamment la police nationale, la gendarmerie, les douanes et même l'administration pénitentiaire. Il a été sélectionné pour ses performances exceptionnelles, sa fiabilité éprouvée et ses multiples dispositifs de sécurité intégrés.
     
  • Pistolet-mitrailleur FN Five-seveN : Adopté par certaines unités spécialisées, le FN Five-seveN est connu pour sa munition spéciale 5.7x28mm et sa capacité à perforer les gilets pare-balles légers. Il offre également une capacité de chargeur élevée et une bonne précision à courte portée.

 

Ces armes de poing sont utilisées par l'armée française pour diverses tâches, y compris l'autodéfense personnelle, la protection des installations militaires et les opérations spéciales. Chaque modèle a ses propres avantages et est adapté à des situations spécifiques sur le champ. 

 

                                                        FN Five Seven

Fusils de Précision

 

L'armée française utilise plusieurs fusils de précision pour des missions variées, notamment le tir de précision à longue distance, la lutte contre le terrorisme, et les opérations spéciales. Voici quelques-uns des fusils de précision utilisés :

 

  • FR-F2 : Fabriqué par la Manufacture d'Armes de Saint-Étienne, le FR-F2 (Fusil à Répétition de Précision) est le fusil de précision standard de l'armée française depuis les années 1980. Il tire la cartouche de 7,62 mm OTAN et est utilisé par les tireurs d'élite des forces françaises.
     
  • Hecate II : Le fusil de précision Hecate II, fabriqué par PGM Précision, est utilisé par les tireurs d'élite pour des tirs de longue portée jusqu'à 1 800 mètres. Il tire la puissante cartouche de 12,7 mm et est principalement utilisé pour la lutte contre les véhicules blindés et les cibles matérielles à grande distance.
     
  • FR-F1 : Prédécesseur du FR-F2, le FR-F1 était le fusil de précision standard de l'armée française avant son remplacement dans les années 1980. Bien qu'il soit moins courant de nos jours, il reste en service dans certaines unités.

 

Ces fusils de précision offrent une précision extrême et une puissance de feu redoutable, ce qui en fait des outils essentiels pour les tireurs d'élite et les unités spéciales de l'armée française.

  

                                                        PGM Hécate II                                                        

Lance-grenades

 

L'armée française utilise plusieurs types de lance-grenades pour fournir un soutien indirect aux troupes sur le terrain. Certains des principaux lance-grenades utilisés comprennent :

  • Lance-grenades individuel de 40 mm : Monté sous le fusil d'assaut FAMAS, ce lance-grenades permet aux soldats d'engager des cibles à moyenne distance avec des grenades de 40 mm.
     
  • Lance-grenades de 51 mm : Utilisés sur des véhicules militaires ou montés sur trépied, ces lance-grenades tirent des grenades de plus grand calibre pour des missions de soutien indirect et de suppression de l'ennemi.
     
  • LRM (Lance-roquettes multiples) : Monté sur des véhicules de combat d'infanterie, le LRM peut être équipé pour tirer des grenades de 68 mm, offrant une puissance de feu contre les cibles blindées et fortifiées.
     
  • Lance-grenades automatique de 20 mm : Monté sur des véhicules blindés légers et des hélicoptères, ce lance-grenades fournit un soutien direct et indirect aux troupes au sol avec une variété de munitions.

Ces lance-grenades fournissent à l'armée française une capacité accrue pour engager des cibles à distance et fournir un soutien efficace aux troupes engagées sur le terrain.

 

                                                        Lance-grenades automatique de 20 mm

Armes Anti-Char

 

L'armée française utilise plusieurs types d'armes anti-char pour contrer les menaces blindées sur le champ de bataille. Parmi les principales armes anti-char utilisées, on trouve :

 

  • Missile antichar Milan : Un missile antichar filoguidé de fabrication franco-allemande, utilisé par l'armée française. Il est capable de pénétrer les blindages des chars ennemis à des distances allant jusqu'à plusieurs kilomètres.
     
  • Missile antichar HOT : Un autre missile antichar filoguidé utilisé par l'armée française, particulièrement efficace contre les cibles blindées grâce à sa charge tandem et sa capacité à attaquer les chars par le dessus.
     
  • Missile antichar ERYX : Un missile antichar portable et polyvalent, conçu pour être utilisé par l'infanterie et les forces spéciales. Il offre une grande précision et une capacité de tir sur les cibles mobiles et statiques.
     
  • Canon antichar Milan : Une version montée sur véhicule du missile Milan, offrant une portée étendue et une capacité de tir rapide contre les cibles blindées.
     
  • Canon sans recul LRAC F1 : Un canon sans recul portable utilisé pour la lutte antichar rapprochée, capable de tirer des munitions HEAT (High Explosive Anti-Tank) pour percer les blindages ennemis.

 

Ces armes anti-char offrent à l'armée française une capacité efficace pour contrer les menaces blindées sur le champ de bataille, assurant la protection des troupes et des véhicules contre les chars ennemis.

 

                                                        Missile antichar ERYX

 

Équipements de prévention et de contrôle

 

L'armée française utilise plusieurs équipements de prévention et de contrôle pour des missions variées, notamment la lutte contre le terrorisme, et les opérations spéciales.

 

  • Le NEROD RF (RiFle) : Il est conçu pour brouiller les signaux radiofréquences ennemis, perturbant ainsi leurs communications et leurs systèmes électroniques. Ce fusil brouilleur est utilisé pour neutraliser les communications adverses sur le champ de bataille, offrant ainsi un avantage tactique significatif aux forces armées françaises.

  • Le NEROD F5-5 : un brouilleur portatif directionnel anti-drones utilisé dans l'armée française. Conçu pour contrer les menaces de drones en neutralisant leur capacité de communication et de navigation, ce dispositif offre une protection efficace contre les intrusions aériennes non autorisées.

  • Le P3TS, ou "Plug and Play Positioning and Timing System" : un système de positionnement et de synchronisation plug-and-play. Ce système offre une solution complète et facile à déployer pour la synchronisation précise des horloges et des appareils de positionnement dans diverses applications, notamment militaires et industrielles. Le P3TS assure une synchronisation précise et fiable, ce qui est essentiel dans les environnements où la coordination temporelle et spatiale est critique.

  • MURIN : abréviation de "Moyen de Surveillance Utilisant un Radar d'Observation des Intervalles", est un système de surveillance utilisé dans le domaine militaire. Il repose sur l'utilisation d'un radar d'observation des intervalles pour détecter et suivre les mouvements d'objets dans une zone spécifique. 

 

L'armée française continue d'innover et d'investir dans des armes modernes pour maintenir sa capacité opérationnelle et sa réactivité sur le champ de bataille. Cette diversité permet à l'armée de s'adapter à une variété de scénarios opérationnels, assurant ainsi sa capacité à remplir ses missions avec succès.

Retour
Partagez l'article sur:
Produits associés
Chemise de combat Ubas Fighter cam CE - A10 Equipment Chemise de combat Ubas Fighter cam CE - A10 Equipment
Chemise de combat Ubas Fighter cam CE - A10 Equipment
60,00 €
Pantalon de Combat V2 Fighter Cam CE - A10 Equipment Pantalon de Combat V2 Fighter Cam CE - A10 Equipment
Pantalon de combat V2 Fighter entrejambe 83 cm Camo - A10 Equipment
112,00 €
Chaussures Micro G Valsetz High Coyote Homme - Under Armour Chaussures Micro G Valsetz High Coyote Homme - Under Armour
Ventes privées
Stocks bas
Prix réduit
Chaussures Micro G Valsetz High Coyote Homme - Under Armour
139,99 € 90,99 € -35%
Plaque Tactique de hanche 97005KT - GK Pro Plaque Tactique de hanche 97005KT - GK Pro
Plaque Tactique de hanche 97005KT - GK Pro
68,90 €
Articles associés
insurance-delivery

Livraison GRATUITE La livraison est offerte dès 69€

insurance-return

Retours gratuits Vous disposez de 30 jours pour changer d'avis

insurance-price

La qualité au meilleur prix Nos prix défient toute concurrence 

insurance-payment

Besoin d'aide ? Un service client du lundi au vendredi et un chatbot 24h/24

Loading...

Suggestions

Catégories

Pas de résultats dans les produits
zendeskAide